F1,  Règlement 2021

La F1 prépare une nouvelle révolution en 2021.

La Formule 1 est une discipline phare du sport automobile. Considérée comme le summum des sports mécaniques, son existence depuis des décennies a connu de nombreux changements. Alors que le 21e siècle est à présent bien entamé et que la motorisation hybride est maîtrisée, l’année 2021 constituera un pas de plus soit vers une évolution salutaire, soit vers la fin d’un modèle pour le sport auto. 

Pour simplifier les choses, on devait attendre de 2021 une nouvelle réglementation moteur qui en simplifiant les unités de propulsion, allait potentiellement attirer de nouveaux constructeurs. Au lieu de cela, le moteur restera le même (quelques évolutions sont dans l’air mais rien de bien folichon). A la place, nous avons un règlement aérodynamique mais nous y reviendrons dans un article ultérieur. Les grandes lignes de ce nouveau règlement technique existent d’ores et déjà et c’est de cette manière qu’une maquette de la future monoplace 2021 et à l’essai en soufflerie. Le but est simple, il s’agit de permettre aux instances dirigeantes de la FIA (https://www.fia.com)(Fédération Internationale de l’Automobile) de limiter le nombre de vides techniques dans le futur règlement pour éviter qu’une équipe trouve une manière de le contourner et se retrouver à dominer outrageusement ses concurrentes, comme Brawn GP en 2009 ou Mercedes en 2014 et les années suivantes pour l’ère de la motorisation hybride. 

Si on peut déplorer les jeux politiques forts entre les écuries et les instances sportives et en troisième larron Liberty Media qui détient les droits commerciaux de la F1, au moins la discipline tente des choses et c’est ce que nous allons découvrir lors de nos prochains articles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *